Showa 88 , toujours un bon cru à déguster sans modération en 2013

usui_06sm

Kazuyoshi Usui figure dans deux chapitres de « Révélations », photographie contemporaine japonaise : « Journal intime » et « From Eros to Fukushima ». Ce jeune photographe a déjà publié deux beaux livres « macaroni christian » et « showa 88 », le dernier étant une petite pépite, nommée dans la liste des meilleurs livres photo de l’année 2012 aux Kassel Photobook Award, choisie par de nombreux critiques de livres comme Dan Abe ( American Photo) , Ivan Vartavian ( Aperture )…
Dans les photos de Showa 88 publiées dans « Révélations », on devine l’inspiration des films de série B et des cinéastes comme Quentin Tarantino.

Alors que le premier livre en noir et blanc se distinguait par une finition remarquable et par une écriture cinématographique, le deuxième est toujours aussi soigné avec une touche « Magenta », encore plus originale et plus aboutie, avec plusieurs niveaux de lecture. Kazuyoshi joue avec certains symboles de la culture japonaise ( les geishas, les yakuzas, les cerisiers en fleur ….), il joue avec le vrai ou le faux ( Showa n’existe plus mais Showa 88 serait 2013 ( Heisei 25) ) , il se réaproprie une couleur magenta dont il garde le souvenir et qui caractérise certaines photos de son enfance et de l’époque « Showa ». Selon Kazuyoshi cette dominante rose embellie aussi la vie et renforce la volonté de vivre « ikiru », même dans un milieu misérable et violent.
Kazuyoshi aime jouer avec son lecteur : En couverture la photographie très esthétisante d’un vase de fleurs ne laisse en rien présumer qu’elle a été prise dans un bordel d’Osaka.
Les photographies ont été prises dans le quartier de Tobita-Shinchi, quartier chaud d’Osaka mais aussi un quartier avec des maisons japonaises de style ancien ( rien à voir avec le quartier criard de Shinjuku et de Kabukicho ).

Une édition limitée a été réalisée avec au choix deux tirages ( portrait de Yakusas et portrait d’un geisha ).

n.b. : Kazuyoshi Usui et Atsushi Okada sont les premiers dans la liste des révélations de Sophie à avoir déjà réalisé des monographies exceptionnelles. L’exposition « Showa 88 » est citée dans le numéro collector Photo N°500.

usui_01
copyright Kazuyoshi Usui
usui_04
copyright Kazuyoshi Usui
usui_03
copyright Kazuyoshi Usui
usui_04sm
copyright Kazuyoshi Usui
usui_01sm
copyright Kazuyoshi Usui
usui_05sm
copyright Kazuyoshi Usui

Laisser un commentaire