Test Blurb Grand Format

blurbbooks

Par deux fois j’ai utilisé la plate forme Blurb pour réaliser un livre photo recueillant mes voyages à Tôkyô et à Bangkok. J’ai utilisé le logiciel maison Blurb Booksmart qui est facile d’utilisation et permet de réaliser un livre en un week end . J’ai choisi une belle finition avec un papier Proline Photo Perlé 190g,les dernières feuilles Blanc Proline, une couverture rigide imprimée pour Tôkyô et une jaquette pour Bangkok. J’ai reçu deux livres de belle facture au format 33 x 28 cms.
L’impression est au final assez proche d’un de mes écrans ( plus rouge ) mais plus sombre et rouge que le rendu sur mon portable donc l’idéal peut-être est d’utiliser un écran calibré mais le mien était en réparation au moment de la mise en page. Même si le papier choisi est de 190 grammes il est encore un peu transparent pour la photo ou le texte sur la page suivante. La plastification est un peu trop visible au niveau du rebord près de la tranche mais c’est un problème qu’on voit avec les livres imprimés en offset vendus dans le commerce.
J’essaierai dans un avenir proche Blurb Booksmart pour deux plus petits formats carrés. J’utiliserai plutôt une jaquette même si elle reste plus fragile . Je continue à croire que blurb reste une bonne solution pour réaliser de belles maquettes. Le coût de production est encore élevé pour espérer vendre avec une marge un livre de photographies. J’ai une amie photographe qui utilise blurb pour des outils de promotion où elle présente les séries « artistiques ».


Laisser un commentaire