Dernier jour pour découvrir les artistes Florence Lucas aka Kim, Iku Kageyama, Kaixuan Feng et Unchalee Anantawat

«V. F.» ( carte blanche à Aziart ) du 2 Novembre au 10 Décembre 2012.

L’exposition V.F., est une invitation au rêve, bon ou mauvais, une porte ouverte sur l’imaginaire.

V.F. comme visions féminines, car le choix d’Aziart s’est porté sur quatre jeunes femmes au talent plus que prometteur, s’exprimant dans des modes variés (illustration, photographie…).

V.F. comme voyages fantastiques ou visions fantasmagoriques, car les mondes dans lesquels ces artistes nous invitent à pénétrer s’inscrivent parfaitement dans la thématique de l’édition Fantastic 2012 de Lille 3000. Les quatre jeunes femmes nous entraînent dans leur sillage pour un périple plein de magie, parfois teinté d’humour, en particulier chez la Thaïlandaise Unchalee Anantawat, mais le plus souvent inquiétant ; quatre univers bien distincts, profondément originaux.

V.F., comme version française donc, car il est difficile de ne pas faire le rapprochement entre certaines de ces œuvres et le monde du cinéma, surréaliste ou fantastique, voire même quelquefois horrifique. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la plupart de ces jeunes créatrices multidisciplinaires s’adonnent à l’art vidéo, en particulier la Chinoise Kaixuan Feng.

L’illusion peut naître d’une simple contorsion du réel, comme dans les photographies de la Japonaise Iku Kageyama, ou au contraire se développer comme un songe dans les profondeurs de l’inconscient. Une beauté souvent cruelle se dégage des images, qui ne manquent pas d’une certaine ironie, ou même d’un réalisme cru chez K.I.M., jeune illustratrice française née en Corée.

Les quatre artistes nous poussent délibérément à la réflexion ; elles expriment sous couvert d’imagination des questions bien ancrées dans la réalité, interrogeant sans concession les clichés féminins et le statut de la femme dans le monde contemporain. Venues de plusieurs régions d’Asie, menant une carrière internationale, elles nous offrent leur perception élargie du monde, jettent des passerelles entre des cultures souvent très éloignées les unes des autres, et par-là même enrichissent notre propre vision.

 ( texte de Valérie Douniaux )

Galerie Voyageurs du Monde . 147 Boulevard de la Libert頠59800 Lille . 

 

Exposition dans le cadre du festival Fantastic Lille 3000. 

Laisser un commentaire