Regards sur la Thaïlande et Princes d’Asie

buddha
Photo Michel Guillaume

Vernissage le Jeudi 5 février à 19 heures
Galerie Librairie IMPRESSIONS – 98, rue Quincampoix – 75003 Paris – France – 01 42 76 01 04
Ouvert mercredi de 18 heures à 21 heures et samedi de 14 heures à 20 heures

Communiqué de presse :

« Images de temples, d’eau, de maisons sur pilotis, de multiples bouddhas, site d’Ayutthaya (ancienne capitale du Siam), temple des singes à Lopburi, champs d’ananas, ruelles de Bangkok, marché flottant et temple de l’Aube, regards, sourires… Autant de couleurs, de senteurs, de parts de mystère… Assister au travail des éléphants à Chiang Maï et se prendre à rêver aux confins du Mékong à bord d’une pirogue vers le triangle d’or…

Accepter de repartir riche d’images et de sensations mais sans avoir pu approcher, embrasser, comprendre l’âme thaï, le contact réel avec l’habitant étant rare et difficile. Voyage trop court, premier regard pour moi sur ce pays, alors que je me suis rendu à maintes reprises dans d’autres régions du monde que j’ai pu appréhender.
Fermer les yeux et rêver encore.
Je suis revenu avec envie de sublimer toutes ces images accumulées, et ce, à partir de mon imaginaire tout en essayant de rester fidèle aux couleurs d’origine.

J’ai souhaité compléter cette exposition qui concerne donc le Nord de la Thaïlande et Bangkok avec des images de garçons asiatiques que j’ai photographiés en amont et en aval de mon séjour en Thaïlande. Pour moi, tous ces jeunes gens sont des princes potentiels et j’ai déjà consacré plusieurs expositions de par le passé à des garçons d’origine asiatique.

Je travaille en argentique et effectue mes tirages en noir et blanc dans mon laboratoire personnel. A partir de là, j’accomplis un travail pictural à base d’encres, de virages, et de gouaches dans une quête onirique ou sensuelle, et ce , dans une recherche de beauté sans me soucier des modes. Par contre, mes images font pour moi écho à la Renaissance, à Caravage ou à certains peintres du XVIIIème siècle.

Toutes les images peintes sont par conséquent des exemplaires uniques.

J’expose depuis maintenant 15 ans et j’ai également enseigné la photographie une dizaine d’années. »


Laisser un commentaire